15 févr. 2008

MEA CULPA...

For English scroll down.
Bajar para castellano.



Pour cette absence prolongée et pour mon dernier message (j'en ai honte... vraiment). C'était juste un coup de mou que pas même la couture -généralement je me sens bien quand je couds et quand je me sens bien j'ai envie de coudre... un cercle vertueux sympathique, non ?)- ne parvenait à faire passer. C'était la première fois et c'est sûrement ce qui explique pourquoi j'ai réagis aussi vivement... C'est ça ou le syndrome pré-ragnagna ;o) Juste après ma connection ADSL m'a joué "retour vers le futur". Ce n'était pas le moment et j'ai dû vivre deux semaines sans ma fenêtre sur le monde (je suis désolée une connection de 40k n'est pas une solution), sans vous tous et ça a été dur. Heureusement le ciel était et est encore dégagé... J' l'anticyclone des Açores!

Allez revenons à la couture. Je me suis inscrite il y a quelque temps sur le site Pattern Review pour un concours de copie de vêtement... La date limite (le 29) approchait à grands pas et je ne trouvais pas le temps de m'y mettre. Alors j'ai décidé que ce week end serait exclusivement couture. J'ai éteint mon portable et dessiné le patron avec
  • le larousse : la couture faire son patron, couper, réaliser (je l'adore. Les explications sont très simples pour toutes les formes de base)
  • la technique de la coupe de Line Jaque (pas de couleur, beaucoup de texte, de petites illustrations, il est moins évident d'accès mais c'est une telle mine de renseignements, je ne pourrais pas m'en passer).
C'était la première fois que j'utilisais ces bouquins pour réaliser un haut à partir de rien et je suis ravie du résultat.

Le haut que j'ai choisi de copier est de forme simple : large encolure, une ceinture taille empire, des manches rétrécies aux coudes et la cerise sur le gateau une bande d'origami le long de l'encolure. C'est LE détail que j'ai adoré en voyant cette blouse sur le blog de Christina. Je voulais néanmoins une blouse un peu plus funky que le modèle alors j'ai choisi un tissu 100% polyester (rien à voir avec la soie du modèle original) bleu et un jaune vif.

J'ai apprécié de faire la bande en origami même si ça m'a pris jusqu'à dimanche matin inclus pour comprendre le modèle (je ne visualise pas bien les choses dans l'espace et je confonds la gauche et la droite, ce n'était pas gagné ;o) Ca mange énormément de tissu et j'ai dû multiplier par 3 la longueur de mon encolure pour connaître la longueur totale de biais dont j'aurais besoin. 3.30m!!! Pour que le tissu soit plus facile à travailler j'ai utilisé de l'amidon. Ce qui a donné une conversation un peu surréaliste avec le quincailler samedi matin.
- Bonjour, vous vendez de l'amidon?
- Bien sûr, vous le voulez sous quelle forme? C'est pour votre bain?
J'ai regardé autour de moi pour vérifier que la quincaillerie ne s'était pas transformée en magasin de cosmétiques. Il faut imaginer ce bonhomme bourru la soixantaine m'expliquer combien une cuillère à soupe ou deux d'amidon de riz dans l'eau du bain faisait la peau plus douce. Il a fallu que je lui demande s'il avait déjà essayé, il n'avait pas le look métro-sexuel-je-me-pompone mais sait-on jamais. Il m'avoua que non mais que nombre de ses clientes n'achetaient de l'amidon que pour ce seul emploi.

J'ai triplé la quantité maximale recommandée d'amidon par litre pour être sûre que ça prenne (on m'avait dit que l'amidon ne fonctionnait pas sur les fibres synthétiques) avant de mettre ma bande à tremper. Après l'avoir soigneusement essoré, j'ai suivi les instructions et l'ai repassé encore humide pour que l'amidon fasse effet et Ô joie, ça a marché. Ensuite re-Ô joie j'ai compris comment faire mon pliage pour obtenir le résultat du modèle et j'ai passé une bonne partie de mon dimanche après-midi à plier-réhumidifier-rerepasser... Ca valait le coup, je suis très contente du résultat. Maintenant mon seul souci est de savoir comment je vais la conserver intacte. J'ai peur que tout se défasse au premier lavage... Je vais peut-être coudre le centre de chaque fleur par un point discret à l'encolure... Chais pas encore...


For this long absence and for my previous post (I'm ashamed of it... really). It was just a down moment and sewing failed at - I usually feel good when I sew and when I feel good it makes me want to sew... Isn't it a great virtuous circle? - easing my mind. That was a first and probably the reason I reacted so badly either that or PMS ;o). Anyway right after that my ADSL connection played "back to the future", it was not the time but I had to live a couple of weeks without my opening on the world ( no a 40k connection is not a solution), without you all and that was tough. Hopefully the sky was clear then and still is... I the Azores High!

Now let's drift along a more seweelicious path. I registered some time ago for PR Knock Off contest... The deadline was getting closer (the 29th) and I just could not find some time to tackle it. So I decided this week end would be sewing-exclusive. I switched off my phone and drew the pattern thanks to two French pattern making books. It was my first time using them to do a top from scratch and I am delighted with the result.

The garment I decided to copy has a simple shape: scoop neckline, empire-tie waist, elbow-length sleeves with gathered cuffs and the icing on top of the cake an origami-flower band along the neckline. That's THE detail that made me fall in love with the blouse the first time I saw it on Christina's blog (thanks for the inspiration). I wanted something funkier than the original model though so I picked a bright yellow and a bright blue polyester ( no comparison with the 100% silk original).

The origami was fun to do even if it took me until Sunday morning to understand its pattern. It's a huge fabric eater, I multiplied by 3 the length of my neckline to get the length of bias I needed to cut. Well that was 3.30 m (almost 11 ft)!!! In order for the fabric to be easier to fold I used starch. That gave a surrealistic conversation with the man at the shop on Saturday.
-Do you sell starch?
-Of course, what type do you want, is it for bathing?
I looked around me and the hardware shop didn't turn into a cosmetic shop. You must picture the 60 something rough dealer telling me how good a table spoon or two of starch in one's bath makes one's skin softer. I had to ask him if he ever tried, he was definitely not the pampering-metro-sexual-type but who knows. No he confessed but added that many of his clients bought starch for that sole purpose.

Better safe than sorry, I tripled the quantity of starchper liter (I was told that starch didn't work on synthetic fabrics) before putting my long band to soak. You have to iron it when it's still humid for it to get stiff and I was so grateful it worked. Then I cracked the pattern and spent most of my Sunday afternoon folding-rehumidifying-ironing... It was worth it, I love the result. My main issue now is to find a way to preserve them intact. I'm afraid it will go away with the first washing... I might sew the center of each flower discreetly to the neckline... dunno yet...

02/26 edit: Thanks Audrey, I changed it in the text. That's what happen when one thinks one masters a language and do not.

Para esta ausencia larga y para mi mensaje anterior (tengo vergüenza... realmente). Estaba justo un momento malo y cosiendo no me
alivio - en general me siento bien cuando coso y cuando me siento bien quiero coser... ¿No es eso un gran círculo virtuoso? Era un primera vez y probablemente la razón reaccioné tan mal, eso o SPM ;o). Despues de eso mi conexión ADSL jugo a " regreso al futuro ". No era el momento tampoco y me quede un par de semanas sin mi ventana al mundo (no una conexión de 40 kb no es una solución), sin todos vosotros y era dificil. Con esperanza el cielo era claro entonces y todavía es... ¡Yo ♥ al anticiclón de las Azores!

Vaya volvemos a la costura. Hay un rato me registré para un concurso de copia en Pattern Review... La fecha límite se hacía más cercana (el 29) y no podía encontrar tiempo para empezarlo. Entonces decidí que este fin de semana exclusivamente cosería. Apagué mi teléfono y dibujé mi patron ayudandome de dos libros de patron en francés. Era mi primera vez usándolos para hacer una top desde el principio y soy encantada por el resultado.

La ropa que decidí copiar tiene una forma simple: un escote largo, una cintura imperio, mangas a los codos con puños juntados y la guinda del pastel una cinta con flores de origami bordando el escote. Es EL detalle del cual me he enamorado la primera vez que vi la blusa en el blog de Christina. Quise algo más funky que el modelo original, entonces he escogido unos poliesters de color amarillo e azul vivos (no comparación con el original 100% de seda).

Aprecié hacer el origami aunque me tomó hasta la mañana del domingo incluida para entender el modelo. El origami come mucho de tejido, entonces multipliqué por 3 la longitud de mi escote para conocer la longitud de bies que tuve que cortar. ¡¡¡3.30 m!!! Para que el tejido sea más fácil a trabajar utilicé almidón. Lo que dio una conversación un poco surrealista con el
ferretero el sábado por la mañana.
- ¿ Buenos días, usted vende almidón?
- Por supuesto, ¿Cual forma quiere? ¿Seria para su baño?
Miré alrededor de mí y no, la ferretería no se convirtió en una tienda de cosméticos. Hay que imaginar al ferretero los sesenta y pico explicandome cuánto unas cucharas soperas del almidón de arroz en el agua del baño hacía la piel más suave. Estaba tan raro que tuve que preguntarlo si ya lo había probado, no parecia el tipo metro-sexual-me-mimo pero quien sabe. Reconoció que no pero que muchas de sus clientes compraba almidón sólo para este empleo.

Tripliqué la cantidad máxima recomendada de almidón por litro para estar segura que tome (me habían dicho que el almidón no funcionaba con las fibras sintéticas) antes de poner mi cinta a empapar. Después de haberla cuidadosamente escurrida, seguí las instrucciones y la planché todavía húmeda para que el almidón haga efecto. Luego comprendí cómo doblarla para obtener el resultado del modelo y pasé una larga parte del domingo por la tarde doblando-humedeciendo-planchando una e otra vez... Esto valía la pena, estoy muy contenta del resultado. Ahora mi sola preocupación es encontrar una manera de conservar esta cinta intacta. Tengo miedo de que todo se deshaga al primer lavado... Podría coser el centro de cada flor por un punto discreto al escote... no sé todavía...


23 commentaires:

  1. I love the blouse. It looks like the inspiration, but the colors are so much better. I am not sure what scorch is, but from your description perhaps it is like starch, which is applied to slightly wet cloth to make it hold its shape when dry and ironed? It is used on men's shirt collars and cuffs to make them stiff. I can see where that would make it easier to shape the oragami band.

    RépondreSupprimer
  2. wahhhhh, tu te lances de sacrés défis toi !!! Recréer un patron (après l'avoir compris), faire de l'origami textile, amidonner du tissu... Tu m'impressionnes !!!
    J'suis pressée d'en voir plus ! Je suis sûre que ça va être magnifique comme d'hab...

    Et finalement, tu as suivi le conseil de ton quincailler ? Tu as essayé de prendre un bain amidonné ? Peut-être que l'amidon en plus d'adoucir la peau , fais passer les coups de mou ?

    RépondreSupprimer
  3. Already said in my comment on PR: I like your origami shirt very much. I'm making a origami placket for a blouse at the moment (hey, it must be in the air!) and already with testing found that I would need to make a few almost invisible handstitches to keep the folding when washing. Think that is the best solution, though with your neckline length a lot of extra work.

    RépondreSupprimer
  4. Ouah ! Je suis impressionnée !!! Particulièrement par la bande origami, c'est très réussi, il fallait y penser !!!

    Bravo !

    RépondreSupprimer
  5. GET OUT OF HERE! that is fantastic! you need to tell me how to do that or fix a link for me. PLEASE! :)

    RépondreSupprimer
  6. Les couleurs sont un peu fashies à mon goût mais j'admire le travail de texture et de forme que tu as fait. J'espère que tu vas gagner!

    RépondreSupprimer
  7. impressionnant cet origami sur tissu, et le résultat est vraiment splendide, bravo !

    RépondreSupprimer
  8. aaahh, je commençais à m'inquiéter avec ton coup de déprime de ton dernier post ! Mais je vois que tu n'as pas chômé ! Félicitations pour ton Origami, ça devait être siouxxxx.

    RépondreSupprimer
  9. Berry.- Admiro tu paciencia con este trabajo para el "origami". Nunca intenté esta técnica del almidón y desconozco sus resultados aunque sé que es muy popular. Yo he usado alguna vez almidón en spray, que quizás te vaya bien una vez hayas lavado la prenda para reafirmar la dureza inicial. De todos modos, es precioso este detalle alrededor del escote.. Felicidades. Saludos y un abrazo desde España. Paco

    RépondreSupprimer
  10. Berry, this is beautiful, I love it! I love your colours better than the original. What a great result, you should be proud of you, especially since I bet it was lots of work.

    RépondreSupprimer
  11. Sabes que hice un modelo de una revista Burda que llevaba algo como eso en el bajo busto y no se lo hice pensando en eso mismo que tú dices, "en la primera lavada se va todo". También he utilizado el almidón como "apresto" para las camisas y me ha resultado excelente, inclusive en el último enjuague de la lavadora.
    Voy a ver si me animo a practicar el origami :)
    Saludos

    RépondreSupprimer
  12. OUAH c'est beau, je commençais à m'inquiéter de ton absence, et OH joie tu nous reviens avec une magnifique réalisation.
    Pour l'encolure effectivement je pense qu'il serait plus sage de coudre discrètement les plis, sinon gâre au lavage, voire à l'orage!!

    RépondreSupprimer
  13. Fantastic! Well done Berry, it's a masterpiece!!

    RépondreSupprimer
  14. Great blouse! The folding is really incredible and it looks expensive! Well worth the effort.

    RépondreSupprimer
  15. This is quite simply amazing. Just gorgeous!

    RépondreSupprimer
  16. tu es impressionnante ma belle ! oulàlà quelle motivation dis moi ! je reste bouche bée de tes explications pour ton origami sur vêtement. Donc si j'ai bien compris et pour être super méga sexy désirable il faut que je me trempe dans de l'amidon !!!! Mdrrrrr cela vaut peut être le coup pour ce WE plutôt que de couturer !
    Bon j'attends avec impatience la suite de tes évènements, pour mes bétises oublie.
    BISOUS

    RépondreSupprimer
  17. Wow! your work takes my breath away! I love the collar, and the color is beautiful--it reminds me that Spring is around the corner.

    RépondreSupprimer
  18. Hola chica,
    merci pour ton commentaire sur mes premières créations (jupe et robe d'été - que je mets aussi quand il fait froid ! on va pas se laisser faire !); je débute, alors c'est toujours agréable d'être encouragée ! Quant à toi, très jolies créations, bravo, et toujours des belles séances photos pour illustrer le tout !
    Hasta luego...

    RépondreSupprimer
  19. oups ! et le patron robe d'été, c'est un burda - #7815 young fashion, très facile ! hé hé.

    RépondreSupprimer
  20. J'aime beaucoup le rendu de ton encolure en origami.Tu as fait du bon boulot y compris pour dessiner ton propre patron !
    Tiens, il faudrait que j'essaie l'amidon dans mon bain, histoire d'avoir la peau plus douce ;-)

    RépondreSupprimer
  21. Your blouse is absolutely stunning! Be proud- be very, very proud... And also, kudos for finishing in time for the contest! I did not, but it served its purpose; it got me out of my comfort zone :-)

    RépondreSupprimer